Amari et le Bureau des affaires surnaturelles

R ALS 1

Auteur : B.B. Alston

Roman à partir de 10 ans

Thèmes : Aventures, Fantastiques, Disparition, Ecole, Amitié, Harcèlement, Formation, Racisme, Famille, Surnaturel, Adolescence

L’avis de Mahault : « J’ai bien aimé car il y a plein de rebondissements auxquels on ne s’attend pas forcément, et j’ai aussi beaucoup aimé imaginer le bureau avec tous ses départements. »

ÊTES-VOUS PRÊTS À REJOINDRE LE BUREAU DES AFFAIRES SURNATURELLES ? *
Les informations qui suivent sont confidentielles, car elles concernent un lieu abritant d’innombrables secrets. Quiconque lira ce dossier sans disposer des autorisations nécessaires s’exposera à de terribles représailles et pourra notamment :
— être balancé dans un puits sans fond ;
— être enfermé dans une boîte de conserve et envoyé dans l’espace ;
— être livré en pâture à une créature sous-marine dont nous ne divulguerons pas le nom.
*Le Bureau ne saurait en aucun cas être tenu responsable d’éventuelles blessures magiques, peurs surnaturelles ou enlèvements extraterrestres.
Entrez à vos risques et périls.
Rabat du quatrième de couverture :
Amari Peters sait trois choses :
1. Son frère Quinton a disparu.
2. Personne ne semble s’en inquiéter.
3. La disparition de Quinton est liée à son travail.
Quand elle trouve dans le placard de son frère une invitation à se rendre au mystérieux Bureau des affaires surnaturelles, Amari n’hésite pas. Et voilà qu’elle est reçue par un ascenseur parlant et rencontre une dragon-garou qui devine ses émotions !
Dans l’espoir de retrouver Quinton, Amari accepte de travailler pour le Bureau, dont la mission est de réguler le monde surnaturel. Elle fait alors une découverte qui va bouleverser sa vie. Son frère était un célèbre agent chargé de traquer les magiciens, considérés comme les ennemis du Bureau. Désormais, c’est à la jeune fille de prendre la relève.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.